Configuration Serveur et Client NTP sous CentOS

Le protocole NTP est un protocole de gestion du temps destiné à synchroniser des machines entre elles (pour faire très simple).

Sous linux/BSD on retrouve classiquement deux utilitaires qui y sont associés:

  • ntpdate: qui permet de synchroniser sur le moment l’horloge interne de la machine avec une source,
  • ntpd: qui est le démon chargé de synchroniser continuellement une machine et qui permet aussi d’émettre un point de synchronisation.

Donc, classiquement sur une infrastructure on retrouve un serveur de temps, synchronisé avec des serveur publics. Ce dernier fournis un point de synchronisation avec l’infrastructure interne.

Prérequis

Avant de commencer il est nécessaire d’installer les deux utilitaires évoqués plus haut.

sudo yum install ntp ntpdate

On va considérer que mon serveur de temps est en 192.168.1.1/24 et que mon client sera en 192.168.2.x/24.

Configuration du serveur

On va commencer par ajouter la ligne suivante au fichier de configuration du service ntp dans /etc/ntp.conf

restrict 192.168.1.0 mask 255.255.255.0 nomodify notrap
restrict 192.168.2.0 mask 255.255.255.0 nomodify notrap

Il faut maintenant synchroniser le serveur avec une source de temps via la commande:

sudo ntpdate 1.centos.pool.ntp.org

On active ensuite le service ntpd via les commandes:

sudo systemctl enable ntpd
sudo systemctl start ntpd

Il faut ensuite s’assurer que tout fonctionne bien via la commande ntpq -p qui devrait vous indiquer un état de synchronisation par rapport aux différentes sources contactées.

Configuration du client

Pour la configuration du client, nous allons modifier le fichier de configuration du service ntpd (/etc/ntp.conf) pour se synchroniser avec le serveur précédemment mis en place. Nous allons également créer un pseudo serveur local pour avoir une certaine autonomie en cas de perte du serveur.

server 192.168.1.1
server 127.127.1.0
fudge 127.127.1.0 stratum 10

Puis nous allons synchroniser cette machine avec le serveur.

sudo ntpdate 192.168.1.1

On active ensuite le service ntpd via les commandes:

sudo systemctl enable ntpd
sudo systemctl start ntpd

Il faut ensuite s’assurer que tout fonctionne bien via la commande ntpq -p qui devrait vous indiquer un état de synchronisation par rapport au serveur interne.

Sources

Mes sources sont les suivantes:

2 réflexions sur « Configuration Serveur et Client NTP sous CentOS »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *